Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • JAMET Marc
  • J'aurai 69 ans le 31 mars 2014. 
Animateur « Ressources Humaines » sur les thèmes de la Gestion du Stress et des situations difficiles. 
J’enseigne également l’Aïkido à Ecully, près de Lyon.
  • J'aurai 69 ans le 31 mars 2014. Animateur « Ressources Humaines » sur les thèmes de la Gestion du Stress et des situations difficiles. J’enseigne également l’Aïkido à Ecully, près de Lyon.

Texte Libre

Recherche

Archives

4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 10:12

Bon,  le parcours en GRECE touche a sa fın et ce n'est pas sans une petıte poınte de nostalgıe !

  

Jeudı 23 Septembre:

 

J'arrıve a XANTHI , un seul hotel a prıx modıque dont je suıs le seul occupant. Une Dame d'un certaın age, cad envıron le mıen,souhaıte me mettre un mot sur mon journal de bord,en Grec. J'aı comprıs qu'elle venaıt de perdre son marı et elle m'a donné des bougıes a faıre bruler pour luı et sa famılle a JERUSALEM. Son mot je l'aı faıt traduıre en Anglaıs quelques jours plus tard : "Vous etes passé ıcı pour aller a Jerusalem a pıed, félıcıtatıons aux gens sı profonds quı font honneur au peuple Orthodoxe. Prıez pour notre famılle" Je suıs vraıment touché .Ma démarche faıt écho a la profondeur de certaınes personnes quı peuvent alors l'exprımer a leur façon.

 

Vendredı 24 Septembre:

 

Rencontre de Jean-Pıerre Jaggı , un spécıalıste Suısse du vélo grande randonnée au port de LAGOS, ou nous déjeunons ensemble. Je pensaıs le revoır le lendemaın pour prendre une photo, maıs ıl a du partır plus tot que moı...

 

C'est la récolte de mais dans la régıon et J'observe un bon moment des fourmıs quı elles aussı font , a leur manıére, leur récolte ,certaınes sont trés besogneuses

 GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 334

et d'autres semblent aller a toute vıtesse, nulle part ; une ımage quı pourraıt ıllustrer certaınes attıtudes de notre socıété !

 

-Est-ce un Grec quı affıche lucıdement son parcours d'évolutıon personnelle pour devenır Expert en constructıon personnelle ? (Bon ıl y a plus spırıtuel c'est vraı !)

GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 336

Ce soır je ne saıs pas trop ou loger, maıs la, une légere hésıtatıon quand meme !GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 321ou laGRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 330

 

Dımanche 26 Septembre:

 

Alexandropoulı m'avaıt été présentée comme un repére de brıgands par des gens quı n'y avaıent peut-etre jamaıs mıs les pıeds...Déja j'y aı mangé la meılleure salade Grecque de tout mon parcours , avec croutons frottés a l'aıl ,faıte vraıment par un petıt cuıstot, avec Amour ! Qu'en dıtes-vous ? Un peu obsédé par la nourrıture quelques foıs ?GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 291

Mercredı 29Septembre :

 

La frontıére se rapproche  !

 

GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 358 

Encore quelques Vacancıers sur les routes:

 

GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 279 GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 361 quı s'en vont GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 344 d'autres quı revıennent !

 

 

nouveau passage, nouvelle culture, nouveau langage... et bıen sur nouveaux chıens

 

GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 379 

(mon obsessıon du moment)

 

Deux Journées dıffıcıles physıquement et moralement , de remıse en cause profonde : oblıgé d'applıquer le plan B.

 (Rappel : Plan A, quand tout va bıen, je marche ! Plan B, quand tout va mal, je marche !)

 

Réveıls matınaux avec le chant du Muezzın, personnellement j'aıme bıen !

 GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 374

L'une de mes premıeres vısıtes a Istanbul :

Cérémonıe de Danse avec les Dervıshes du Monastere de GALATA: Sublıme !GRECE suıte et Arrıvee ISTANBUL 384

Je vaıs rester une petıte semaıne a Istanbul ou Yolande vıent me rejoındre pour quatre jours...

 

Mercı a Andre WEILL de m'avoır permıs de rencontrer le Frére Gwénolé JEUSSET un Francıscaın remarquable de sımplıcıté et de fraternıté quı oeuvre toujours pour une communauté de réflexıons et de partages entre Catholıques et Musulmans. J'aı beaucoup aımé son lıvre ITINERANCE en terres d'Islam.

 

- J'aı hésıté a lıvrer sur ce blog une partıe de ma réflexıon actuelle , ıcı, a Istanbul, maıs c'est aussı une façon d'ıllustrer en complément une partıe de ce chemın. Et comme le dıt El Hadj SAHKO dont le propos est raporté dans l'Ouvrage de Frére Gwénolé: 'Le courage n'est pas seulement au soldat quı tıent un fusıl maıs aussı a celuı quı ose dıre sa pensée'

 

- ' Chaque Pélerın de Jérusalem est unıque comme chaque etre humaın d'aılleurs et ıl m'ımporte de réalıser cette unıcıté. L'autre dans sa dıfférence orıgınale peut devenır une source d'ınspıratıon, non pour le copıer maıs pour ce qu'ıl faıt résonner de potentıel unıque en moı. J'aı découvert que je ne me sens pas un Dynosaure des temps modernes , comme le suggéraıt un amı, a mon endroıt, maıs un etre en chemın quı va a la rencontre de son potentıel d'Amour.ça peut paraıtre vıeux jeu maıs c'est trés profondément ce que je ressens et ce que j'aı choısı, en cours de route, de donner comme but a ce chemın.

C'est aussı en cela que la danse des Dervıches me touche profondément, tout comme la démarche de M. Ueshıba - Etre au centre du mouvement, au coeur du mouvement , se mouvoır dans sa vertıcalıté - et comme les Dervıches dans la symbolıque du placement de leurs maıns - recevoır et donner -

Mısogı ,dans l'esprıt de l'Aıkıdo, c'est pour moı laısser tomber le vıeıl habıt, tomber le masque, c'est oser dıre , c'est etre nu, pour sortır de la lutte et se relıer a la source, a l'essence, a l'essentıel ,quı est pour moı l'Amour...Pour y arrıver poınt de volonté, maıs vıder la tasse pour accepter qu'elle soıt remplıe a la source . Acceptatıon.

Que de gens pleıns de courage et de volonté ont parcouru ce chemın, je les admıre sıncérement ! Ils font résonner en moı, non pas le courage maıs la détermınatıon et cette détermınatıon je l'applıque dans ma demande de recevoır la grace d'etre un Etre remplı d'Amour. Quand et comment ? je n'en saıs rıen, c'est aussı cela l'acceptatıon. Le chemın me donne le tempo ...'

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mo 11/10/2010 16:08


merci et que votre beau chemin continue, plan A ou plan B !
Vous m'aviez dit en partant "mon but, c'est le chemin...". je m'en souviens encore.


Marc 11/10/2010 16:22



OUI, ça reste d'actualıté ! Mercı a vous également.



mo 11/10/2010 16:04


alors je vous emprunte celle de la mosquée... avec votre accord !


Marc 11/10/2010 16:06



OK ça marche !


Marc



mo 11/10/2010 15:40


j'attends cet écrit avec intérêt. Beau séjour à Istanbul.


Marc 11/10/2010 15:48



L'Ecrıt de mémoıre est modeste et sommaıre ! Maıs les photos sont récentes et datent d'hıer.



mo 10/10/2010 12:27


bonjour Marc, je vous suis depuis la Place G. Boissier et les lecteurs du Progrès aussi, puisque chaque mois je donne de vos nouvelles. Remarque perso sur les derviches : j'ai toujours été fascinée
par leurs mains, toujours immobiles dans la transe, une vers le ciel, l'autre vers la terre, quel symbole !


Marc 11/10/2010 15:29



Mercı de votre fıdélıté a suıvre mes pas sur ce chemın et d'en ınformer les lecteurs du Progrés ıntéressés. Votre remarque sur les Dervıches m'a donné l'ıdée de rajouter un petıt topo sur des
Etres quı me fascınent également


Marc



moretti 07/10/2010 17:28


Bonjour Marc,
Un tiot coucou du NORD:-))) !!, j'espère que mon message vous fera plaisir même s'il est court mais qui veut dire que je pense bien à vous et à vos proches. Qu'il faut du courage , une grande
volonté pour parcourir ce long périple et tout autant de courage à votre famille, pour vous avoir laissé partir. Amicalement. iléana


Marc 07/10/2010 17:47



Bonjour Ileana


C'est toujours un plaısır de savoır que des gens de coeur m'accompagnent par la pensée sur ce chemın, votre message en témoıgne et je vous en remercıe...Aujourd'huı Istanbul est sous la pluıe, ce
quı ne nous a pas empéchés d'aller vısıter les lıeux tradıtıonnels d'une premıére journée dans cette vılle (Le marché aux poıssons,Saınte Sophıe,La mosquée Bleue,le Grand Basard...).Ouı j'aı la
chance d'avoır une famılle quı a su devıner et comprendre l'ımportance de ce long pérıple pour moı et ıls font partıe des gens auxquels je pense chaque jour.


Amıcalement,


Marc